La fabrique du monstre

PUJOL Philippe – Les Arènes – 2016 – 318 pages

Résumé :  » Enquête du journaliste sur la paupérisation et la montée de la violence dans les quartiers nord de Marseille, depuis 2004. Il décrit la dégradation des cadres de vie, le fonctionnement de l’économie parallèle, la corruption politique, la mainmise de la délinquance internationale, etc. Prix littéraire ESJ Paris-Maison Blanche 2017. « 

Quatrième de couverture :  » L’économie de survie pousse le marché noir. Qui alimente les trafics d’armes et de drogue. Qui nourrissent la corruption immobilière. Qui vit du clientélisme électoral. Qui fabrique les petits malfrats, des minots de vingt ans,
qui vont s’entretuer ensuite… Au bout du compte, ces facteurs ouvrent un boulevard
au Front National. Depuis dix ans, Philippe Pujol, prix Albert-Londres
2014, plonge chaque jour dans un entrelacs d’HLM immondes,
de crimes répétitifs, de drogues trafiquées, de
règlements de comptes, de favoritisme et surtout d’humanité
piétinée. Personne ne peut sortir de ces zones,
dont des enfants ne connaissent même pas la mer. Personne
ne veut y entrer. D’une délinquance à l’autre, à
chaque nouvelle strate de populations immigrées, cette
situation fabrique un monstre. Authentique héritier d’un Albert Londres plongé dans
l’enfer du bagne de Cayenne, Philippe Pujol porte la
plume loin dans cette plaie-là.

Philippe PUJOL   Journaliste et écrivain français, lauréat du prix Albert-Londres en 2014 pour sa série d’articles « Quartiers shit » sur les quartiers nord de Marseille. En 2017, il publie le livre Mon cousin le fasciste, consacré à son cousin le militant d’extrême droite Yvan Benedetti. Il fait partie du comité éditorial de Disclose.

Où acheter : dans toutes les bonnes librairies de quartier

L’avis de Crim’HALT 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s