Summer School Crim’HALT – Session 1

 

Logo-Crim-Halt

Chères adhérentes, chers adhérents,

Nous sommes heureux de vous convier à la session de rattrapage du premier café-débat de la Summer School de Crim’HALT. Organisée par le bureau et le pôle scientifique de l’association, ces trois soirées de débat ont pour but d’animer la réflexion au cours de cet été 2016 !

Toujours sur la même thématique (voir ci-dessous), nous aborderons de surcroît la question du traitement de la criminalité organisée par la présentation d’un cas pratique !

Nous vous proposons de poursuivre avec un débat dédié au traitement judiciaire de la criminalité organisée en droit français et à l’identification des dynamiques criminelles et mafieuses sur notre territoire. Cet exercice introductif aura pour objectif de sensibiliser chacun aux notions de mafia, de grande criminalité, de criminalités complexes ou encore de criminalité organisée, mais surtout d’éveiller votre curiosité quant aux nécessaires améliorations du traitement judiciaire français en la matière.

Dès lors, nous serons amenés à nous demander comment définir la criminalité organisée ? Comment et sous quelles formes se manifeste-t-elle à l’heure actuelle en France ? Comment et pourquoi évolue-t-elle ? Quels sont les apports et les lacunes de la loi n°2016-731 du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement ?

Il s’agira avant tout de faire votre rencontre pour ceux que nous ne connaissons pas encore et de passer un moment agréable et convivial !

Vendredi 1er Juillet à 19h30

4 rue Valence, 5è arr. Paris.

Soirée Prix Falcone

https://i0.wp.com/www.anticor.org/wp-content/uploads/2015/03/prixgiovannifalcone.jpgLe Lundi 4 juillet 2016

19h30
Maison de l’Amérique Latine salon Brasilia

Justice-démocratie
L’association IFRAV
Crim’Halt comme Alternative
et The KitSon

vous invitent, entrée libre et gratuite, à une

conférence

« Argent, mafia et mondialisation »,

  • Jean de MAILLARD : « l’évolution de la finance criminelle »
  • Pierre PEAN : « journalisme et globalisation »
  • Myriam QUEMENER : « cybercriminalité et mondialisation »

Remise des prix

  • Prix JUSTICE à Jean de MAILLARD pour ses recherches et ses travaux sur la finance criminelle et la criminalité érigée en système

 

 

  • Prix DROITS DE L’HOMME au Pape FRANÇOIS, en raison de ses prises de position contre toutes les formes de criminalité économique et mafieuse

 

  • Prix DEMOCRATIE à Pierre PÉAN pour l’ensemble de ses ouvrages d’investigation

 

  • Prix DEMOCRATIE à Séverin Medori, maire de la commune de Linguizzetta et défenseur de la démocratie

Le prix Falcone, du nom du magistrat antimafia italien assassiné en 1992, honore chaque année la mémoire d’un homme ou d’une femme qui consacre sa vie à lutter contre la barbarie sous toutes ses formes.