Crim’HALT chez MR MONDIALISATION

Crim’HALT comme Alternative est fière d’être, aux côtés d’Anticor et de Libera Terra dans l’article de Mr Mondialisation

 « L’usage social des biens confisqués à la mafia : vers un modèle « à l’italienne »

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’article met en évidence la nécessité d’utiliser l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), à travers l’usage social des biens confisqués, afin de combattre la grande criminalité.

Qui sont les organismes cités dans l’article?

Qui les personnes qui ont participé à un séjour, organisé par Crim’HALT, sur les terres libérées de la mafia?

Libera, Anticor, Terre de Liens, la Chambre de l’ESS, Crim’HALT…

  • Libera est une ONG italienne qui regroupe des centaines associations dont le but est de lutter contre la mafia notamment en redonnant des terres confisquées à la société civile. De Libera est né le projet Libera Terra (Terres libérées de la mafia). En Italie, non seulement la lutte anti-mafia est visible par la confiscation de biens redonnés aux populations mais cette lutte permet aussi de mener à bien des projets qui créent des milliers des emplois, des emplois y compris pour des personnes en difficultés en leur redonnant une dignité. La déclinaison de Libera en France se nomme DeMains Libres.

 

  • Terre de Liens regroupe différents mouvements autour de l’agriculture biologique, l’éducation populaire, la finance éthique ou encore l’économie solidaire et le développement rural. Le but de cette association est de récupérer des terres agricoles pour les faire perdurer toujours en respectant les objectifs d’une agriculture biologique, de l’éducation à travers leurs projets, etc.

Emmanuel Jaccaud appartient au pôle Fermes de Terre de Liens et s’engage aux côtés des associations luttant contre la grande criminalité en soutenant le plaidoyer sur l’ESS porté par Crim’HALT.

  • Anticor, association française de lutte contre la corruption, souhaite rétablir le rapport de confiance entre les citoyens et leurs représentants politiques. Anticor est la première association à avoir décliné le plaidoyer de FLARE France en intégrant dans son plaidoyer (art 19) l’usage des biens confisqués.

Carole-Rouaud.jpgCarole Rouaud, administratrice d’Anticor. et spécialiste dans la communication, s’implique chaque jour aux côtés d’Anticor mais aussi de Crim’HALT en participant à des événements, en apportant son aide dans le développement de projet !

  • Crim’HALT prône l’émancipation des citoyens face à toutes les formes de criminalité préjudiciables à la société, telles que le crime organisé, la corruption ou encore la délinquance économique et financière. L’association est par conséquent attachée aux notions de justice sociale et de transparence, ainsi qu’à l’implication de la société civile par le biais d’actions de sensibilisation (cf. Opération « Guéant rend l’appartement »).

Fabrice-Rizzoli.jpgFabrice Rizzoli, co-fondateur de Crim’HALT , enseigne dans différents établissements universitaires comme l’IRIS ou SciencesPo Paris et s’attache à parcourir la France pour informer les citoyens sur la grande criminalité et les moyens de lutte.

L’Economie Sociale et Solidaire ou le besoin d’impliquer la société

Depuis 2014 Crim’HALT fait la promotion de l’ESS, associations, coopératives, mutuelles ou fondations, qui permet d’enrichir un territoire et ses habitants :

artworks-000092078611-ebko6b-t500x500Marcel Hipszman, représentant de la Chambre française de l’ESS, lutte pour la reconnaissance et le développement de l’ESS en France. Il n’hésite pas à s’engager aux côtés de Crim’HALT et DeMains Libres pour obtenir l’usage des biens confisqués en France.

Le Sénat, la justice, l’AGRASC et l’ESS… quelles avancées ?

Et si 2019 était l’année de l’ESS ? Entre le vote de la loi « usage social des biens mal acquis« , la ville de Paris qui vote en faveur de la réutilisation des biens confisqués et maintenant le Sénat qui vote lui aussi pour l’usage social des biens confisqués… Il est temps de faire connaître l’ESS et de défendre son importance !

Crim’HALT remercie François et Romain Fameli qui ont grandement œuvré pour la publication de cet article

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s