Erasmus+ dans Corse Matin

Corse Matin, sous la plume de Paule Casanova-Nicolaï, retrace le séjour de formation réalisé par l’association Crim’HALT et cofinancé par le programme européen Erasmus +. (Cf. Sur les terres libérées de mafia en Calabre).

En Calabre, où la mafia ‘Ndrangheta est encore très présente, le personnel de Crim’HALT a pu apprendre des bonnes pratiques pour lutter durablement contre cette mafia.

« Ces mesures judiciaires déstabilisent quelque peu les mafieux car au-delà de la prison et des biens enlevés, leur lien au territoire disparaît, l’aura du boss perd de sa superbe, le consensus social s’effrite sous leurs pieds.« 

Article de Corse Matin : Voyage en Calabre, au pays de l’antimafia

Autres articles à lire sans modération :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s