Argent sale : la traque

MUGG Quentin – ed. fayard – 2021 – 224 pages

Résumé :  » Q. Mugg, capitaine de police, a mené plusieurs enquêtes sur des affaires de blanchiment d’argent, notamment des parrains de la drogue. Il explique les méthodes employées par son groupe, filatures, écoutes et sonorisations, afin de remonter ces filières. Leurs investigations ont mis en lumière le rôle du saraf, intermédiaire mystérieux entre le monde des trafiquants et celui de la finance. « 

Quatrième de couverture :  » Comment les milliards du crime organisé parviennent-ils à échapper aux contrôles ? Qui sont les hommes de l’ombre qui aident les parrains du trafic de drogue international à blanchir leur fortune ?

Pour démanteler ces réseaux, le capitaine de police Quentin Mugg a mis en application les méthodes de l’enquête criminelle. Filatures, écoutes, sonorisations… pendant plusieurs années, son équipe a remonté le fleuve de l’argent sale. Cette traque a abouti à des saisies spectaculaires. En 2018, 18 millions d’euros d’avoirs criminels et 100 millions d’euros de fraude fiscale ont été confisqués. Un record en France.

Connues sous le nom d’opérations Virus, Rétrovirus, ou encore Cedar, ces enquêtes ont révélé l’existence d’un acteur clé du blanchiment : le saraf. Un personnage puissant et mystérieux, trait d’union entre le monde des trafiquants de drogue et celui de la haute finance internationale. Le chaînon manquant dans la lutte contre le crime organisé.

De Casablanca à Dubai, en passant par Paris, Anvers et Madras, Quentin Mugg dévoile pour la première fois, de l’intérieur, les méthodes employées par son groupe. Il nous entraîne dans les arcanes du blanchiment, où se trouvent reliés, parfois sans même le savoir, trafiquants de drogue, banquiers internationaux, contrebandiers d’or et fraudeurs fiscaux.

Quentin MUGG est policier spécialisé dans la lutte contre le blanchiment d’argent. Ancien de la DST, capitaine de police à l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) de 2005 à 2015, Quentin Mugg dirige aujourd’hui le groupe de coordination antidrogue à Europol, l’agence européenne de police criminelle. Hélène Constanty est journaliste d’investigation indépendante.

Où acheter : dans toutes les bonnes librairies de quartier

L’avis de Crim’HALT : après avoir lu les décisions de justice, après avoir vu le documentaire « cannabis la multinationale du blanchiment » ( cash investigation ) de Nicolas Vescovacci, il manquait le témoignage de « l’intérieur », c’est a dire du policier 🙂 . Un livre incontournable.

Une réflexion sur “Argent sale : la traque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s