La ville de linguizzetta vote pour l’usage social des biens confisqués

Après la ville de Paris et celle de Toulouse qui avaient déjà voté pour la réutilisation sociale des biens confisqués, c’est au tour de la ville de Linguizzetta de souhaiter que les citoyens soient des acteurs de la lutte contre la grande criminalité (cf. L’Assemblée nationale vote pour la seconde fois l’usage social des biens confisqués). Cette initiative est portée par le maire de cette petite ville Corse Severin Medori, prix Falcone 2016, prix éthique Anticor 2019 et participant au projet Erasmus+ 2019 (cf. Séjour sur les terres libérées de la mafia : mieux faire face à la grande criminalité en France).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s