Crim’HALT dans La Croix

Le 4 juillet, Fabrice Rizzoli, président de Crim’HALT était interviewé par le journaliste Noé Michalon du journal La Croix concernant la ‘Ndrangheta. Un important réseau de cette mafia était visé par des opérations de police deux jours plus tôt :

Après avoir subi une importante descente des autorités italiennes mardi 4 juillet, la mafia calabraise est loin d’avoir dit son dernier mot. Si son pouvoir de nuisance semble s’être amenuisé sur les dernières décennies, ces nouvelles arrestations sont loin de signer la fin de la vendetta.

Lire la suite : Italie : la mafia calabraise n’a pas dit son dernier mot

Crim’HALT dans « Riviera Nostra » : le film

Fabrice Rizzoli, président de Crim'HALT
Le président de Crim’HALT

France 3 propose un documentaire de Jean Michel Verne et Bernard Nicolas coproduit par Alkimia et France Télévisions, producteur exécutif : Pascal Richard, sur la présence mafieuse italienne sur la côté d’Azur. Fabrice Rizzoli, président de Crim’HALT répond aux questions des journalistes et défend de nouveaux outils pour lutter contre la « grande criminalité ».

Le pitch de France 3 :  « La « mafia » [Crim’HALT se réserve le droit de retirer la majuscule au mot « mafia » qui est un nom commun] sur la Côte d’Azur, c’est une histoire d’amour vieille de 35 ans, une histoire entre des italiens fuyant leur pays et la France, avec la Méditerranée pour décor mais sans le romantisme… »

Crim’HALT sur RTL

7773112348_jean-alphonse-richard
Jean Alphonse Richard

Au mois de janvier, le président de Crim’HALT était interviewé par les journalistes Jean-Alphonse Richard et Loïc Farge dans l’émission d’Yves Calvi. Fabrice Rizzoli revient sur la loi d’usage social biens confisqués (cf. les biens confisqués échappent à la société civile !)

Italie : une maison de la mafia va devenir un centre pour enfants autistes

La lutte contre le crime organisé est tellement fructueuse, le trésor saisi est tellement gigantesque, que les autorités italiennes doivent trouver des solutions ingénieuses pour faire prospérer ces biens saisis. C’est le cas notamment d’une villa emblématique bâtie au début des années 90 non loin de Naples, à Casal di Principe. Elle a été baptisée « Scarface » parce que le boss de la Camorra qui la possédait l’avait voulue strictement identique à celle du film avec Al Pacino dans le rôle de Tony Montana.

Cliquez : Italie : une maison de la mafia va devenir un centre pour enfants autistes

Conclusions de la première réunion de Summer school

Dans l’esprit de développer une dynamique citoyenne de la lutte contre la criminalité, s’est tenue les 24 juin et 1er juillet la première session de la Summer school, relative à l’identification de pratiques mafieuses en France, au regard du Droit et de sa définition juridique dans un premier temps, puis de la pratique de certains acteurs de la lutte contre la grande criminalité.

Lire la suite

Summer School Crim’HALT – Session 1

 

Logo-Crim-Halt

Chères adhérentes, chers adhérents,

Nous sommes heureux de vous convier à la session de rattrapage du premier café-débat de la Summer School de Crim’HALT. Organisée par le bureau et le pôle scientifique de l’association, ces trois soirées de débat ont pour but d’animer la réflexion au cours de cet été 2016 !

Toujours sur la même thématique (voir ci-dessous), nous aborderons de surcroît la question du traitement de la criminalité organisée par la présentation d’un cas pratique !

Nous vous proposons de poursuivre avec un débat dédié au traitement judiciaire de la criminalité organisée en droit français et à l’identification des dynamiques criminelles et mafieuses sur notre territoire. Cet exercice introductif aura pour objectif de sensibiliser chacun aux notions de mafia, de grande criminalité, de criminalités complexes ou encore de criminalité organisée, mais surtout d’éveiller votre curiosité quant aux nécessaires améliorations du traitement judiciaire français en la matière.

Dès lors, nous serons amenés à nous demander comment définir la criminalité organisée ? Comment et sous quelles formes se manifeste-t-elle à l’heure actuelle en France ? Comment et pourquoi évolue-t-elle ? Quels sont les apports et les lacunes de la loi n°2016-731 du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement ?

Il s’agira avant tout de faire votre rencontre pour ceux que nous ne connaissons pas encore et de passer un moment agréable et convivial !

Vendredi 1er Juillet à 19h30

4 rue Valence, 5è arr. Paris.

Conférence Crim’HALT : société civile contre esprit de criminalité

 Conférence/Débat
Lundi 23 mars 20h-22h30
Entrée libre
Maison de l’Amérique Latine
217 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris
La société civile face à l’esprit de la criminalité

Les associations :

Crim’HALT comme Alternative : les biens des criminels professionnels doivent être redistribués à la société civile

IFRAV, association pour la citoyenneté contre les violences
Démocratie et Justice, créateur du prix Falcone

Anticor, pour l’éthique en politique
Libera, la société civile contre les mafias

vous invitent à une conférence-débat sur le rôle la société civile contre l’esprit de criminalité

Intervenants :

– « Du crime organisé au terrorisme : sociologie de la violence extrême »
Geoff Dean, professeur et directeur de l’école de « criminologie et justice » à l’université de Griffith (Brisbane Australie)

– « De l’esprit de la corruption »
Eric Alt, vice-président d’Anticor et membre du syndicat de la magistrature

– « Lutter contre la corruption : à la conquête d’un nouveau pouvoir citoyen »
Séverine Tessier, présidente d’Anticor

– « Face à la violence de la corruption : de victime à lanceur d’alerte »
Patrick Malick, lanceur d’alerte

– « Libera : 20 ans d’antimafia sociale en Italie : bilan et perspectives »
Silvia Caccia, présidente de Libera France

En présence de

Modération
Fabrice Rizzoli, président de Crim’HALT
et prix droits de l’Homme « Falcone 2014 »