ONUDC : le crime organisé tue autant que les conflits armés!

D’après une étude de l’Organisation des nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) publiée le 8 Juillet 2019, le nombre de personnes tuées par homicide en 2017 (464 000) était de cinq fois supérieur à celui des êtres humains morts à cause d’un conflit armé (89 000). Yury Fedotov, le directeur exécutif de l’ONUDC a déclaré que l’étude mondiale sur l’homicide cherchait à mettre en lumière les meurtres liés au genre, la violence meurtrière des gangs et d’autres défis de la sorte, afin de soutenir la prévention et les interventions visant à réduire les taux d’homicides. Lire la suite

« Banalisation de la violence » : Crim’HALT donne la parole

Crim’HALT a choisi de donner la parole à un jeune étudiant en géopolitique qui s’insurge contre la multiplication des programmes télévisés liés au crime. Les émissions sur la criminalité en général et la grande criminalité ne sont pas à mettre sur le même plan mais elle sont liées par un thème commun : la violence. Comme la violence est la principale ressource des toutes les organisations criminelles, nous pouvons ici lier les deux types de programmes : émissions sur le crime et fictions sur les organisations criminelles. Lire la suite

De « l’association mafieuse » à « l’association criminelle »

NON! Contrairement à la pensée commune, l’association criminelle n’existe pas en droit français. Il existe l’association de malfaiteur, infraction connexe – fourre-tout judiciaire et la circonstance aggravante de « bande organisée ».

Lire la suite

CrimOrg.com : L’actualité du Crime Organisé et des Trafics Illicites

S’informer pour lutter contre le crime organisé et les trafics illicites. C’est cette mise à disposition de l’information que propose le site internet CrimOrg.com

  • Plus de 500 références littéraires
  • Des actualités internationales
  • Des rapports officiels

Voici ce que propose CrimOrg.com à chaque personne souhaitant en connaitre un peu plus sur le crime organisé. Ce site est sans conteste une source indispensable pour tous ceux qui veulent se documenter sur la pieuvre qu’est la mafia !

« Vous permettre d’établir un bilan complet et RÉCENT sur une situation criminelle donnée »

Crim’HALT remercie CrimOrg.com de la mise à disposition de l’information et du service que le site rend à la société en montrant que la grande criminalité est une réalité omniprésente aux quatre coins du monde et que chaque jour des avancées dans la lutte contre ce fléau sont faites.

 

N’hésitez pas à soutenir CrimOrg.com sur son site internet ou sur les réseaux sociaux !

téléchargement https://www.facebook.com/pages/category/Media-News-Company/Crimorgcom-346265575542633/

La ville de Paris vote pour la réutilisation sociale des biens confisqués

Le Conseil de la Ville de Paris adopte un vœu :

dans la capitale, les biens confisqués doivent être mis à disposition de l’intérêt général

Sur la base du travail et des propositions de l’association Crim’HALT, David Belliard, Jérôme Gleizes et des élu.e.s du Groupe écologiste de Paris (GEP), ont émis le vœu suivant lors du Conseil de Paris du 29 mars 2019 (cf. Tribune Du Groupe)

Que la Ville de Paris interpelle le gouvernement afin :

  • de lui permettre d’évaluer le nombre de biens immobiliers confisqués,
  • d’étudier les possibilités de leur transformation en lieux utiles socialement, qui répondent aux besoins des habitant.e.s et à l’urgence sociale, par exemple en étant mis à disposition d’associations ou d’organisations travaillant en faveur des personnes migrantes et réfugiées.
Capture d’écran 2019-04-10 à 17.20.34.png
[Conseil de Paris] Biens immobiliers acquis frauduleusement …

A ce titre, Crim’HALT appelle les associations à se regrouper autour de ce vœu afin de constituer groupe de travail et un projet pilote de mise à disposition des biens confisqués dans la ville de Paris.

Lire la suite

Pour la seconde fois : une loi d’usage social des biens confisqués

  Communiqué de presse

Crim‘HALT se réjouit du vote de la loi « usage social des biens mal acquis »

Unanimité à l’Assemblée Nationale

« Crim’HALT se réjouit du vote à l’unanimité de la proposition de loi de la députée El Hairy visant l’amélioration de la trésorerie des associations mardi 26 mars à 20h50, montrant ainsi le soutien inconditionnel du pouvoir législatif à l’initiative portée par Crim’HALT. »

En effet, cette proposition de loi, à son article 4, stipule que les immeubles confisqués aux criminels puissent être mis à disposition, à titre gratuit, des associations dintérêt général.« 

L’affectation sociale des biens mal acquis : des citoyens acteurs face à la grande criminalité

Fabrice Rizzoli – « En tant que président de Crim’HALT, je suis heureux que :

la maison du trafiquant de drogue devienne un hébergement d’urgence

l’appartement du corrompu soit mis à disposition dune association d’intérêt général

Militant de la cause depuis 10 ans, j’ai hâte qu’en France on puisse, grâce à la réutilisation des biens confisquéà des fins sociales, réparer le territoire des dommages causés par les trafiquants et les corrupteurs. »

L’appartement de Guéant doit servir à loger des associations anti-corruption. 

Cf. Opération « Guéant rends l’appartement«