Crim’HALT soutien Pierre Alessandri

images.jpeg

Crim’HALT condamne l’incendie criminel qui a ravagé la distillerie de Pierre Alessandri, le leader du Syndicat agricole « Via Campagnola » sur la commune de Sarrola-Carcopino en Corse du sud dans la nuit du 28 au 29 avril.

Face au départ de plusieurs foyers de feu simultanés, la piste criminelle ne fait aucun doute, c’est l’œuvre d’un commando de plusieurs personnes.

Rien ne peut justifier de détruire le fruit du travail d’un homme attaché à sa terre, parce qu’il a eu le courage de dénoncer en tant que syndicaliste, les fraudes aux aides à la PAC et les détournements de vote présumés lors des dernières élections au sein de la Chambre Agricole 2A. « Ces pratiques mafieuses doivent cesser… » (cf. France3 Corse)

Crim’HALT et ANTICOR lui apportent tout leur soutien.

Lire aussi En France : plus tu fraudes, plus tu touches ?

Crim’HALT auditionnée par la Commission Violence en Corse

 

En France : plus tu fraudes, plus tu touches ?

Tout a commencé par la saisie du PNF par Anticor, association indépendante de lutte contre la corruption : il y aurait des fraudes massives aux subventions agricoles.

Retour sur un dossier hors normes?

L’enveloppe d’aides agricoles allouée à la Corse est de 36 millions d’euros par an, selon le site internet de la chambre d’agriculture, avec une aide à l’hectare éligible de 240 euros. Certains agriculteurs ont compris comment faire pour empocher des aides de l’Europe le plus facilement possible. Lire la suite